COMMUNIQUE

OUVERTURE DE L'ECOLE:

C'était avec un grand plaisir et beaucoup d'émotions que nous vous annoncions l'ouverture de l'école Main dans la main le 1 octobre 2019. Le chemin pour y arriver fut très long ( il a commencé en 2016) et très difficile. Bien que la liberté d’enseignement constitue un des principes fondamentaux des lois de la république et qu'il est donc permis à quiconque réunit certains critères bien définis d'ouvrir une école privée, dans les faits les démarches sont bien plus compliquées qu'une simple déclaration d'ouverture à déposer.

Ceci est compréhensible lorsqu'un projet paraît ambiguë dans les finalités qu'il poursuit, moins quand la ligne de conduite adoptée depuis le début est sincère et sans équivoque. 

Malheureusement, notre joie fût de courte durée car un arrêté préfectoral déposé en date du 3 octobre 2019 nous empêche d'accueillir des élèves le temps d'éclaircir certains points avec les services de l'Etat.

Aujourd'hui c'est donc 150 enfants, dont la plupart n'ont jamais pu connaître les joies de l'école, qui sont dans l'attente d'un rentrée scolaire dans des locaux neufs, lumineux, spacieux et adaptés pour des enfants allant de la petite section de maternelle au CM2.

Les bénéfices d'un projet comme celui de l'école Main dans la main sont nombreux et méritent d'être rappelés. 

Concernant les enfants inscrits auparavant en Instruction En Famille (IEF), les avantages sont indéniables:

1- La socialisation.

 En effet, à l’école, on apprend bien plus que lire, écrire, compter et calculer. On apprend à vivre avec les autres en intégrant les contraintes propres au groupe, en faisant l’expérience des limites de sa propre liberté face à celle des autres. L’école est le premier lieu de rencontre. Faire le choix de l’école à la maison peut être un risque pour les comportements futurs de l’enfant.

L’enfant ne côtoie pas de camarades. Il peut en découler une certaine désocialisation pouvant aboutir à son tour à une frustration.De plus, le rapport affectif entre les parents et l’enfant, qui n’est pas neutre comme pourrait l’être celui de l’enseignant, risque de provoquer des malentendus au moment de la réintégration de l’élève dans la société.

Surprotéger son enfant n'est pas lui rendre service: tôt ou tard il sera confronté aux difficultés de la vie et c'est à l'école qu'il se forgera sa personnalité. 

2- Les contraintes financières.

En IEF, l’un des parents (bien souvent la mère) doit constamment être présent avec l’enfant. Elle doit donc renoncer à toute vie professionnelle et la famille ne pourra compter que sur un seul salaire pour vivre.

3- L'organisation.

L’école à la maison nécessite une réelle organisation et certaines compétences. Le parent-professeur doit savoir organiser son temps et planifier les leçons hebdomadaires et les autres activités.Il est parfois difficile de gérer en même temps la vie scolaire, émotive, familiale et professionnelle.

Ce mode d'instruction n'est pas donné à tout le monde.

4- Le jugement des autres.

Le jugement extérieur négatif cause souvent de nombreuses incompréhensions, voire des ruptures avec la famille et les proches. Ces derniers ne comprennent pas pourquoi un enfant est privé d'école (mais pas d'instruction) et cette incompréhension est légitime.

5- Les contrôles académiques.

Lorsqu'on a son enfant scolarisé, fini les inspections académiques qui peuvent paraître stressantes pour certains. Désormais c'est à l'école de gérer les inspections.

Nous attirons l'attention des parents d'élèves sur le respect de l'obligation légale d'assiduité des enfants. 

La loi prévoit qu'en cas d'absences non justifiées et répétées, c'est-à-dire au moins quatre demi-journées dans le mois, l'inspecteur d'académie, alerté par le directeur de l'école, peut prévenir les services sociaux et adresser un avertissement à la famille.

Des sanctions, pénales et financières, sont même prévues par la loi.

Qui sommes-nous ?

Une équipe pédagogique composée d'enseignants et d'intervenants diplômés et qualifiés dans leur domaine. 

Notre équipe s'est mobilisée pour proposer aux enfants de divers horizons (école publique, privée, instruction en famille, ...) des cours de soutien scolaire.

 

Notre travail est essentiellement axé sur les fondamentaux que sont la maîtrise de la langue française et l'apprentissage des mathématiques. 

Nous proposons également la découverte de plusieurs langues vivantes, des cours de psychomotricité, des sorties pédagogiques et ludiques, des randonnées, des concours de dictée, des cours de gestion des émotions, des animations sur divers thématiques de la santé ainsi que des cours  de savoir-vivre.

 

 "Ouvrez des écoles 

vous fermerez des prisons" 

- Victor Hugo 

Santé 

cp

Petite section

ce1

moyenne section

ce2

grande section

cm1/cm2

PARTICIPEZ AU CHALLENGE MAIN DANS LA MAIN

Votre soutien nous rend plus fort